Santiago de Cuba

Santiago de Cuba

Arrivée à Santiago de Cuba (ville de 500.000 habitants) dans les 18 heures, la casa paticulares choisie provient d’une adresse donnée par la superbe casa particulares de Bayamo.

Cependant, il faudra que je change, car ne convient pas au vélo de mis amigos que je vais attendre à Santiago…

Santiago de Cuba me plait bien, c’est une ville vraiment relax, de la musique Cubaine sort de partout!

Santiago de CubaSantiago de CubaDe superbes voitures venues d’une autre époque se retrouvent à chaque coin de rue, cela donne un charme certain.

Que faire? Avec mes amis de voyages allemands, on décide de louer un taxi à la journée (50 CUC) le vendredi 11 mars, le chauffeur est resté avec nous, bonne manière de voir un max en une journée.

La gran PiedraLa Gran PiedraDirection La Gran Piedra, dominée par un recher de 63000 tonnes qui surplombe la mer des Caraibes, le sommet se trouve à 1234 m, mais pas besoin de faire de nouveau souffrir mes jambes, car on ne fait à pied que le final de 459 marches d’escalier, vue superbe à la clef.

Puis direction Siboney, pas vraiment superbe comme plage qui semble défigurée, après renseignements, c’est l’une des victimes de l’ouragan Sandy, fin octobre 2012 (un terrible cyclone de catégorie 3 avec des vents de 175 km/heure qui a eu lieu exactement le 24 octobre 2012), cet ouragan a particulièrement touché Siboney.

SiboneySiboneyIl reste cependant de bons restes pour pouvoir profiter d’un pina Colada que l’on nous a servi des plus corsés!

 

Castillo de San Pedro de la RocaCastillo de San Pedro de la RocaOn termine par le « Castillo de San Pedro de la Roca », en soit c’est des vieilles pierres sans plus, mais le panorama de ce Castillo sur la Sierra Maestra est à couper le souffle, surtout si on y ajoute un coucher de soleil comme décor!

Le jour suivant samedi 12 mars, en attendant l’arrivée de mes cyclistes, je visite le Cuartel Moncada, qui est passé à la postérité le 26 juillet 1953, lorsqu’une centaine de révolutionnaire Cubains emmenés par un Fidel Castro, encore peu connu, attaquèrent les troupes de Batista, dans un endroit qui était à l’époque la deuxième garnison du pays en importance.

Parques CeredesSantiago de CubaLes voilas enfin, ils arrivent pour un rendez-vous Parques Cespedes, dans les 15 heures! Le logement est prêt pour les valeureux cyclistes de la Sierra Maestra (Sra Zoila Mejias Torres et Marlen Moraga Mejias, Bartholomé Maso n°159, liudmila54@nauta.cu).

A noter, ce super « Parques Cespedes », appelé parfois la place de la Cathédrale, représente le « corazón » de Santiago, c’est le centre de l’animation. Cette cathédrale s’illumine certaine soirée, il fait bon flâner sur cette place en sirotant sa bière ou son rhum selon les goutssmile.

Santiago de Cuba

Santiago de Cuba

Leave a Reply

Your email address will not be published.*

Résoudre : *
16 × 24 =