Santiago de Cuba – La Farola

Santiago de Cuba – La Farola

Le bus Viazul de 09h50 pour 11 CUC, me voila parti pour Santiago de Cuba, je pensais éviter la ville que je commence à bien connaitre, mais à cause de l’ouragan qui a touché Baracoa, la route par Moa que j’avais prise en mars dernier est quasi fermée, c’est toujours possible, mais les prix demandés sont exorbitants (120 CUC pour faire Holguin – Baracoa), c’est un pont qui a tout changé en disparaissant, le trajet nécessite maintenant de prendre une barque.

Je loge au même endroit qu’en mars, chez Zoila et Marlen, c’est une dame qui vit avec sa mère de 82 ans, accueil comme d’habitude chaleureux, d’autant plus que des touristes qui reviennent au même endroit c’est relativement rare, Bartolomé Maso n.159 entre Corona y Padre Pico (liudmila54@nauta.cu).

Santiago de Cuba

Visite de l´incontournable Parque Cespedes, du port et de sa brasserie, parcours habituel pour moi dans cette ville qui change et pas en bien malheureusement, pas possible de ne pas être apostrophé à chaque coin de rue, surtout au niveau du Parque Caspedes, c’est vrai que c’est le centre et qu’il n’y a que cet endroit qui est central et fait cuvette, d’où l’ensemble des quémandeurs de toutes sortes sont là.

A noter, je suis monté sur un mirador de la « Catedral Nuestra Señora de la Ascuncion », belles photos garanties.

Une bonne adresse de restaurant : Boulevard Santiago, Restaurante « Donde el sabor despierta tus sentidos », Calvario n°504 Altos, très bon poisson avec quelques places disponibles sur le balcon du 1er étage qui donne sur une place animée.

Santiago de Cuba

Santiago de Cuba

Santiago de Cuba

A 08h00 avec Viazul, en route pour Baracoa (15 CUC), dés l’arrivée a la Farola, on sent que la nature a été meurtries par quelque chose, et oui, l’ouragan Matthew est passé par la durant la nuit du 04 au 05 octobre 2016.

http://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/ouragan-matthew-frappe-violemment-cuba-continue-floride-403789.html

Baracoa

Baracoa

Baracoa

Je redoute à cet instant, mon arrivée à ce que je considère comme mon petit paradis Cubain, où en sera t-on au niveau des habitations de Baracoa?

Leave a Reply

Your email address will not be published.*

Résoudre : *
29 + 11 =