Montezuma – Mal Pais – Santa Teresa

Montezuma – Mal Pais – Santa Teresa

PuntarenasAprès 3 nuits à Quepos, je quitte mon copain de voyage éphémère Sylvain, dont je garderai surement contact et me dirige pour Montezuma (bus jusqu’à Puntarenas, ferry pour la Péninsule de Nicoya, bus pour Montezuma).

Le ferry à 850 Colones (vraiment rien) était agrémenté d’une bonne ambiance locale avec musique et possibilité de boire quelques Imperials (Il existe un bateau taxi qui peut faire gagner 3 heures sur ce trajet entre Jaco et Montezuma à 40$), mais il fallait réserver avant ce que j’ai horreur Clin d'œil.

DSCN7594[2].JPGDSCN7579[1].JPGMontezuma est chouette, c’est une petite station balnéaire branchée avec beaucoup de personnes de style « Peace and Love », je loge à l’Hotel Pargo Feliz, grande terrasse commune avec hamac, bercé par le bruit de la mer toute proche, c’est sympa. Dès la première soirée, j’ai senti que mes voisins de chambre avaient agrémentés leurs cigarettes de substances particulièresSurpris, c’est finalement logique que Montezuma est appelé par les Costaricains Montefuma…

DSCN7599[1].JPGDSCN7602[1].JPGPremière journée dédiées aux Plages de Mal Pais et de Santa Teresa. La pointe Sud Ouest de la Péninsule de Nicoya, ce sont des vagues puissantes, paradis des surfeurs. Après un bus jusqu’à Cobano, je suis obligé de prendre un taxi 4X4 pour Santa Teresa, j’aurai dû prendre une navette organisé à Montezuma, ben ce sera la prochaine fois…J’attaque la Star Mountain Road entre Mal Pais et Cabuyo, dans un piteux état, un 4X4 est hautement nécessaire. Après au moins 5 km, un Costaricains en moto m’a pris en stop pour m’amener à Cabuyo (c’est déjà cela de pris, il restait à ce moment 7 km à pied jusqu’à Montezuma), et bien cela devenait long, surtout sous ce soleil de plombs Langue tirée.

Cabo BlancoCabo BlancoDeuxième journée, encore 4 heures de marche dans la Reserva National Absoluta Cabo Blanco, le plus ancien parc naturel protégé du Costa Rica se trouve à 11 km au sud de Montezuma. Il se compose de 12 km² de terre et de 17 km² d’océan et englobe toute la pointe sud de la Péninsule de Nicoya. Chouette balade, quelques animaux et quelques plages immaculées qui récompensent de l’effort.

Quelques infos sur la Réserve de Cabo Blanco :

+ Ce fut la première créée au Costa Rica, en 1963 ; elle doit son existence à un couple suédo-danois (Nicolas Wessberg et Karen Mogensen).

+ Au début des années 60, la priorité des autorités costaricaines était de développer son agriculture aux dépens des forêts. A la même époque, notre couple nordique débarqua à Montezuma pour y acheter une ferme. Quelque temps plus tard, voulant reboiser sa propriété, Nicolas Wessberg organisa une expédition à Cabo Blanco en vue d’y recueillir de jeunes plants. Il fut émerveillé par la taille des arbres qu’il rencontra et la quantité d’animaux qui y vivaient. Décidé à protéger le lieu de la déforestation, il collecta des fonds au niveau international et les offrit au Gouvernement costaricain pour qu’il achète 1250 ha menacés.

+ Nicolas mourut en 1975 et Karen en 1994 ; ils sont enterrés dans leur ferme de Montezuma. Une très belle stèle leur rend hommage à l’entrée de la Réserve.

+ Sentier Arboretum : 1km, durée 30 min, facile.

+Sentier Danois : 2kms, 1h, difficulté moyenne.

+ Sentier Suédois : 3kms, 2h, difficile.

A noter pour finir en beauté, découverte d’une jolie cascade près de Montezuma.

Leave a Reply

Your email address will not be published.*

Résoudre : *
16 + 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.