Ciudad de México

Ciudad de México

Mexico (nom complet : Ville de Mexico, en espagnol : Ciudad de México / en abrégé CDMX) est une entité fédérative et la capitale du Mexique.

Mexico est un centre financier et culturel important avec une économie agricole très présente dans les périphéries.

Fondée au début du XIVe siècle par les Aztèques sur un îlot du lac Texcoco, la ville précombienne de Tenochtitlan a été remplacée par les conquérants espagnols lors de la chute de l’Empire Aztèque en 1521 par la première grande ville de tracé européen du continent.

A mon arrivée, l’accès est difficile à mon hôtel situé dans le centre (Hotel Castropol, Pino Suarez 58), car me dit le chauffeur de taxi, c’est la fête pour le révolution le jour qui suit?

Hasard des voyages, les rues autour de mon hôtel sont en pleine effervescence.

Voilà ce que je découvre le samedi 20 novembre au matin…

111 Aniversario del Inincio de la Revolucion Mexicana

Préparatifs défilé militaire
Les figurants avec pas mal d’enfants sont prêt pour l’aventure de la révolution.

Très belles montures

Prêt pour le combat
Écran géant sue la Plaza de la Constitucion, Zocalo.

Torre Latinoamericano
Et un Barrio Chino de plus…
Palacio de Bellas Artes
Zocalo, vue de la Torre Latinoamericana
Palacio de Bellas Artes, vue de la Torre Latinoamericana
Au 40iéme étage de la Torre Latinoamericana, c’est possible de boire un verre avec une superbe vue de Mexico City.

Dans le quartier Polanco, se trouve l’endroit où étaient presque tout les Mexicains en famille en ce dimanche 21 novembre, la forêt de Chapultepec avec son Palais de Chapultepec et le grand musée national d’anthropologie.

Mais pas de chance, il vienne de fixer un nouvel horaire de ré-ouverture d’après crise sanitaire, c’est fermé le dimanche et le lundi, j’y retournerai donc.

Ambiance Indienne folklorique

La forêt de Chapultepec et son lac.
La forêt de Chapultepec, côté plus bucolique

Le lundi 22 novembre, journée dédicacée à Teotihuacan, à 55 km au nord de Mexico City, découverte de la pyramide du soleil, la pyramide de la lune et la Calzada de los Muertos avec une fresque de Puma bien préservée. C’est grandiose !

Fresque du Puma, Calzada de los Muertos entre les deux pyramides
Détails des murs
Pièces retrouvées sur place.
La pyramide del Sol, troisième plus grande au monde après Khéops en Égypte et celle de Chochula, près de Puebla.

Piramida de la Luna, à l’extrémité nord de la Calzadas de los Muertos date de l’an 300

Vue de la piramida de la Luna

Le mardi 23 novembre, visite du musée nationale d’Anthropologie.

Oeuvre plus récente, influence chrétienne.
Masque funéraire en pierre de l’époque de Teotihuacan, décoré de mosaiques de turquoises, de coquillages et d’obsidienne.
La Pierre du soleil, connue également sous le nom de « Calendrier Aztèque ».
Piedra del Sol
Au niveau de l’université de Mexico City, on voit clairement que cette église a été construite avec des monuments Aztèques qui sont juste en face.
Basilique « Notre dame de Guadalupe », pas très droite, elle descend de plus en plus au niveau du sol
Une version plus moderne de la basilique est à présent en place

Visite du Museo del templo Mayor, proche du Zocalo.

Mascara Olmeca entre 1200 et 400 AC
Chacmool
Olla Tlaloc, dieu de la pluie 1440-1469 DC
Rostro de la Diosa

Puis visite du Musée de Frida Kahlo, la « Casa azul » à Coyoacan, Visite marquante de la maison natale de Frida Kahlo, qui est une écorchée vive.

Viva la Vida en 1954, l’année de sa mort, elle retrouve l’énergie pour crier sa soif de vivre, malgré toutes les souffrances vécues.
Frida con rebozo magenta en 1939.

 

Ses robes conservées

Hommage à Frida (Casa Azul).

2 Replies on “Ciudad de México

Leave a Reply

Your email address will not be published.*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.