Arrivée au Laos (poste frontière Tay Trang/Sop Hun)

Voilà, je viens d’arriver à Luang Prabang au Laos, j’ai pris un bus de nuit couchette à 19H de Sapa dimanche soir, après une nuit dans la bus (faut pas avoir plus d’1 mètre 60 pour être à l’aise, taille moyenne des vietnamiens, il est vrai…).

Après 3 heures de route, j’ai remarqué que le temps redevenait normal, j’ai l’impression d’être ainsi sorti de la turbulence, quoiqu’il en soit il était temps de quitter le Vietnam au niveau météo.

Lundi à 5H00, j’arrive à Dien Bien Phu (bien connu par la défaite des Français en 1954, fin de l’Indochine).

A 7H00, je prends un autre sleeping bus pour Luang Prabang, dès 7h30 du matin passage de frontière, trois heures perdues là à passer d’abord le poste frontière Vietnamien, puis celui du Laos, on paie 35 $ pour le visa + ajout d’autres dépenses du style frais pour mettre un cachet ou vérifier la température (et oui, ils ont vérifié la température de tous les touristes pour vérifier si on n’a pas de la fièvre).

DSCN4205[1].JPG

A 14H00, je suis à Muang Khua. J’étais censé arriver vers 16h à Luang Prabang…, mais finalement à 17h, on arrive seulement à Udomxay à six heures de Luang Prabang, il faut réagir car arriver à 24h00 à Luang pour trouver un hôtel, c’est mission impossible, donc je passe une nuit à Udomxay, j’accompagne un Japonais dans la même situation, rencontre de voyage, ce cher KIYOSHI Wada me raconte tout sur Osaka sa ville au Japon et comme il est fan de Kawashima, on refait le monde avec le Standard vainqueur de la ligue des Champions…

Grâce (ou à cause c’est selon), je rencontre d’autres Japonais pendant la soirée et cela se termine en grande discussion sur le standard Champion de la coupe intercontinentale des clubsSourire. Et sur comment on dit santé en Japonais, c’est « Campai »Sourire. Détail pratique, logement à 4 $ près de la station de bus à Udomxai.

DSCN4178[1].JPG

Le mardi, bus à 08h30 pour Luang Prabang, j’y arrive à 14H30, avec mon pote, on trouve un logement à 10$ pas mal du tout!!!

Comme vous pouvez le constater le bière locale au Laos est la Beerlao.

C’est selon l’avis de beaucoup, la meilleure bière du sud est asiatique.

La caractéristique de cette bière c’est l’utilisation de malt de riz plutôt que d’utiliser de l’orge importée, elle est un peu sucrée…

Il faut changer de devise, il s’agit maintenant de LAK (Laos Kip) qui vaut 10500 Kip pour un euro.

Leave a Reply

Your email address will not be published.*

Résoudre : *
27 × 10 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.